fbpx Skip to main content
vte

Le Volontariat Territorial en Entreprise est un programme porté par Bpifrance. Il s’agit d’un véritable dispositif gagnant-gagnant puisqu’il permet aux dirigeants de PME et ETI de recruter des jeunes talents pour développer leur entreprise, et pour ces derniers de bénéficier d’une formation de terrain, puisqu’ils occupent directement des postes à responsabilités.

Tu es un jeune diplômé à la recherche d’un premier emploi à responsabilités ? Ou un chef d’entreprise à la recherche de talents à recruter pour renouveler ton activité ? Alors n’hésite pas à recourir au Volontariat Territorial en Entreprise, cet article est fait pour toi !

En bref

En quoi le VTE est-il gagnant-gagnant ?

Avoir recours au VTE est bénéfique à la fois pour le jeune diplômé et pour l’entreprise. Il permet d’étoffer son CV avec un poste à responsabilités dès la sortie d’études, et de bénéficier de nombreuses aides pour dynamiser son activité.

En savoir plus

Quelle est la rémunération dans le cadre du VTE ?

En plus de la rémunération standard du CDD, CDI et contrat d’apprentissage, les jeunes recrutés bénéficient de nombreuses aides, notamment pour le logement et le transport. Ces aides sont spécifiques aux régions d’implantation, il faut donc se renseigner auprès d’elles pour en bénéficier.

En savoir plus

Quelle publicité pour les offres VTE ?

Une des difficultés que rencontrent les entreprises localisées dans les régions visées par le VTE est la difficulté d’embaucher des jeunes talents. Le VTE permet d’y remédier puisque les offres d’emplois sont diffusées de manière centralisée sur un site internet unique, et dans les campus des universités et autres établissements partenaires.

En savoir plus

Peut-on cumuler les aides liées au VTE ?

Il existe en effet plusieurs aides liées au VTE. Par exemple, une entreprise peut bénéficier du VTE Vert qui lui permet de financer sa transition énergétique et de réduire son emprunte carbone, et du VTE Territoires d’Industrie.

En savoir plus

1. VTE : Définition 

Le Volontariat Territorial en Entreprise est un dispositif lancé par la BPI et le ministère de l’Economie en 2018. Il a pour vocation d’inciter les alternants et les jeunes diplômés des établissements d’enseignement supérieur vers des PME.

Durant une année, les jeunes recrutés bénéficient ainsi d’une expérience dans le monde de l’industrie au sein de postes à responsabilités. En retour, les entreprises bénéficient de subventions pour renouveler leur business model, et développer leur fibre environnemental en améliorant leur emprunte carbone notamment.

Il s’agit d’un programme véritablement gagnant-gagnant, qui ne peut que t’être profitable, que tu sois chef d’entreprise ou jeune diplômé.

2. Quel est son fonctionnement ? 

Le VTE s’adresse à des jeunes talents de niveau BAC +2 minimum, qui peuvent en bénéficier de deux façons : soit en alternance par un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, soit en CDD ou en CDI. Les contrats VTE durent un an au minimum.

Concrètement les jeunes recrutés rejoignent des entreprises qui peuvent être dans des domaines très variés. Les bénéficiaires du VTE accompagnent la PME/TPE dans leur processus de digitalisation, de transformation de leur business model, de développement de nouveaux produits, de transition écologique et énergétique …

En plus de leur rémunération issue du contrat de CDD, CDI ou d’apprentissage, les recrutés peuvent également bénéficier de nombreuses aides : transport, bourses… Ces aides sont proposées par les régions, il faut donc aller se renseigner auprès d’elles pour en bénéficier.

3. Les avantages du VTE 

Pour les entreprises, le VTE permet d’abord de faciliter la recherche de collaborateurs. Leurs offres d’emplois sont en effet centralisées dans une plateforme dédiée, et diffusées dans tous les établissements du supérieur partenaires de l’opération. Cette aide à la recherche est très utile, puisque le VTE s’adresse à des entreprises situés dans des régions moins dynamiques économiquement. Une fois recrutés, les jeunes talents ont accès à une première expérience, il est donc plus facile de les fidéliser pour en faire de futurs collaborateurs au long terme.

Pour les jeunes talents, le VTE est une véritable opportunité d’occuper très rapidement un poste à responsabilités. Ils bénéficieront d’une proximité précieuse avec le corps managérial et dirigeant. L’entreprise dans laquelle ils travaillent est à taille humaine, et le fait qu’elle soit située en région et que le recruté bénéficie d’une aide au logement est un avantage indéniable comparé aux grandes villes. Enfin, il ne faut surtout pas négliger l’apport que procure cette expérience dans un CV.

4. Les différentes aides

Il existe différents types d’aides qu’on peut obtenir via le VTE :

  • Le VTE Vert : d’un montant pouvant aller jusqu’à 12000 €, elle consiste à faciliter la transition énergétique et écologique des entreprises en réduisant leur empreinte carbone, et en améliorant l’impact environnemental de l’activité et la chaine logistique.
  • Le VTE Territoires d’Industrie : d’un montant de 4000 €, cette aide est destinée aux PME et ETI implantée sur un « Territoire d’Industrie », qui ont conclu un CDI, CDD (d’un an minimum) ou un contrat d’alternance, pour un poste en lien avec la transition de l’entreprise. A noter que pour bénéficier de cette aide, l’entreprise doit d’abord vérifier si son siège se situe dans un tel territoire.
  • Le VTE Mobili-Jeune Action logement : en partenariat avec Action Logement, cette aide d’un montant de 1200 €, permet de prendre en charge une partie du loyer de jeunes exerçant au sein d’une entreprise.

Validation Gojee

Le VTE est un excellent programme pour dynamiser les entreprises en territoire industriel mais pas que, il permet de faciliter la transition écologique ou le renouvellement de l’activité. Dans l’autre sens, le diplômé bénéficiant du VTE occupe un poste à responsabilité dès sa sortie d’études, ce qui est un atout majeur pour se démarquer dans le marché du travail. Rassuré ? Alors n’hésite plus et lance-toi !